Liébert, Liébert de Nitray

Origine: Liesse (F,02)

Armoiries:

"d'or à la barre de gueules chargée d'un lion passant et contourné d'argent; au comble d'azur chargé de trois étoiles d'or; au franc quartier des barons militaires, c'est-à-dire de gueules à l'épée haute d'argent, brochant."

- Jougla de Morenas: "Grand Armorial de France, N° 21767.

Pages et/ou siters à visiter:
- Château de Nitray
- Nitray: http://perso.libertysurf.fr/cecf/abc/rep/amboise_896.htm

Notes généalogiques:
I N... Liébert, o ca 1700/10,
père au moins de: 

1- Pierre Liébert qui suit II. (branche de Nitray)
2- N... Liébert qui suivra II bis. (2ème branche)
 
 
 II Pierre Liébert, o ca 1730/35, manouvrier puis fourrier au régiment d'artillerie de Metz;
x Marie Marguerite Durieux;
D'où au moins:

Le Général Jean-Jacques LIÉBERT, baron de NITRAY


III Jean-Jacques Liébert, baron de Nitray, o Liesse (F-02) 08.08.1758, + Tours (F-37) 09.12.1814, enfant de troupe au régiment d'artillerie de Metz (31.08.1771), engagé au 2ème régiment d'artillerie de Metz (09.08.1774), premier canonnier (01.09.1777), sergent (01.08.1780), sert en mer (1782-1783), sergent-major (06.09.1787), détaché à Naples (1787-1791), adjudant (06.02.1792), lieutenant en premier (15.06.1792), chevalier de Saint-Louis (31.08.1792), adjudant major au 2ème régiment d'artillerie à pied (16.10.1792), sert dans l'Armée du Rhin (1792-93), capitaine en second (08.1793), capitaine d'une compagnie d'artillerie à cheval (09.1793), général de brigade à l'armée du Rhin (01.10.1793), général de division (9 pluviôse an 2), chef d'état-major de l'armée du Nord (nomination 31.01.1795, prise de poste 28.02.1795), Chef d'état-major de l'armée Rhin-moselle (nomination 03.1795, prise de poste 06.04.1795), de retour à l'armée du Nord (14.03.1796), commandant des 1ère et 16ème divisions militaires (04.04.1796), admis au traitement de réforme (07.09.1797), commandant de la 22ème division militaire à Tours (19.03.1800), commandant de la 12ème division militaire (30.08.1803) puis à nouveau de la 22ème (03.10.1803), chevalier de la Légion d'Honneur (19 frimaire 12), arrêté comme complice de Moreau et admis à la retraite (16.02.1804), nommé au Q.G. de la Grande Armée (04.11.1806), gouverneur de Posen (01.1807), officier de la Légion d'Honneur (22.10.1808), gouverneur de la Poméranie Suédoise (08.03.1809), gouverneur de Stettin chargé de la garde de la famille royale de Prusse (1810), rappelé en France (04.11.1810), baron de Nitray et de l'Empire (L.P. données à St-Cloud 02.05.1811), sert à nouveau au Q.G. de la Grande Armée (12.10.1812), et définitivement admis à la retraite en raison de ses infirmités (15.05.1813);
Propriétaire du château de Nitray (F,37).
x 05.06.1794 Henriette Pauline Anne Bidet de Juzancourt, o Montmédy 24.11.1774 (registre paroissial de Montmédy 2 E 360 – image 175), + Tours 29.10.1859, fille de  Philippe Rémy Nicolas Bidet de Juzancourt, capitaine d'infanterie, ingénieur ordianire du roy, lieutenant colonel du génie, et de Marie Anne Josèphe Rosalie de Busnel;
[La marraine d'Henriette était soeur Pauline-Victoire-Louise Bidet de Juzancourt, née en 1770. Elle épousera un officier d’origine irlandaise George Frédéric Patrice Richard O’Naghten]
  

La maison du général Liébert est visible sous son nom officiel d’hôtel de Fontenay sur le site du lycée Paul-Louis Courier de Tours. Cette maison a été brillamment restaurée entre 2005 et 2008. Elle s’appelle “hôtel de Fontenay “ du nom du propriétaire auquel le général Liébert l’a achetée en 1809 alors qu’il était gouverneur de Poméranie (c’est son épouse qui a signé l’acte d’achat). Cette maison est appelée à tort “la maison du curé de Tours” cadre de la nouvelle de Balzac du même nom. En réalité Balzac a situé son intrigue dans une maison qui existait en face de l’hôtel de Fontenay dans l’enceinte du cloître de la Psalette (maison détruite en 1950 ou 1951 ; elle n’avait aucune valeur historique ni architecturale). L’hôtel de Fontenay a été construit pour le chapitre métropolitain de Tours par l’architecte Pierre Meusnier ; il était occupé jusqu’en 1791 par le chanoine Dadvisard, vicaire général, grand chantre du chapitre. 
(Note de Gilbert Wycke, 14.09.2011)
J’ai consulté aux archives départementales d’Indre-et-Loire l’inventaire après décès du général Liébert. C’est le notaire Bidault qui s’en est chargé. L’inventaire s’étale sur plusieurs jours. Le cahier comprend une soixantaine de pages dont 31 pages pour l’inventaire des “papiers”.
Jean-Jacques Liébert n’avait pas oublié ses origines modestes : il avait acheté essentiellement des propriétés rurales qu’il pouvait louer et qui lui assuraient des revenus. Pour tenir son rang, il avait acquis une belle maison de ville dans laquelle il est décédé et le château de Nitray. Pas plus.
Ses propriétés rurales se trouvent essentiellement à Mettray, commune au nord de Tours où il s’est installé après sa première nomination en Touraine en 1799, et dans la vallée du Cher à proximité de Nitray (communes d’Athée-sur-Cher et d’Azay-sur-Cher). Il possédait également quelques biens à Villandry.
(Note de Gilbert Wycke, 27.09.2011).
Ils eurent 5 enfants: 
1- Rosalie Pauline Annette Liébert, o Lille 27 Floréal an 3; x Comte Alexandre Reverdy, o Tours 14.12.1786, chr L.H..
2- Charles -Henri qui suit IV.
3- Edouard René Isidore Liébert, o 15.02.1798, + 1815.
4- Adèle Jeanne Julie Liébert, o 08.05.1799, + Civray 29.07.1855; 
x Alexis Jacques Louis Marie Lhomme, comte de La Pinsonnière de Freulleville, o Civray (F,37) ca 1795, chr L.H.
5- Eugénie Liébert, o 1802, + 1878; x N... (Adophe ?) Doumet, marquis de Silbas, o Paris 29.05.1793, chr L.H.
 
 


IV Charles-Henri Pierre Liébert, 2ème baron de Nitray, o Lille 13 Pluviôse an 2 (20.01.1797); + 1871;
x Tours (F,37) 15.01.1821 Louise Pauline Anne Bidault, fille de Noël André Bidault, notaire impérial puis royal à Tours, et de Marie-Pauline Petit , 

L’hôtel Liebert de Nitray sur la place François Sicard a été acheté le 30 novembre 1836 par le fils du général, Charles Pierre Henri (source : Dictionnaire biographique de Touraine de  Michel Laurencin ; la rubrique LIEBERT a pour source l’article d’André Montoux sur le château de Nitray).
(Note de Gilbert Wycke, 27.09.2011).


Ils eurent 2 enfants: 

1- Charles Paul qui suit V.
2- Anne Marie Liébert de Nitray, o Tours 13.02.1822, y + 08.10.1900;
x 25.11.1839 Arthur Marie Pierre, 4ème Marquis de Quinemont, o Orléans 19.08.1808, + Tours 05.04.1883, officier de cuirassiers sortant de St-Cyr, démissionnaire en 1830, attaché à la Légation de France en Toscane puis au Danemark, conseiller général de Maine-et-Loire 1839, nommé député du Corps Législatif comme candidat officiel le 01.05.1863, et sénateur d'Indre-et-Loire, chevalier de la Légion d'Honneur; fils d'Auguste Charles Louis, 3ème Marquis de Quinemont, seigneur de Varennes, et de Marie Marguerite Zoé de Tristan de Houssoy. 
Dont postérité dans les familles : Dupuy de Semur,  Farges de Rochefort-Siryex, Diesbach Belleroche, Henry, Tredicini de Saint-Séverin, Lamée de Soulages, Laurens-Castelet, Roquefeuil, Coll de Bare, La Rochelambert, Thèves, etc...

V Charles Paul Liébert, 3ème baron de Nitray, o 1821, + 1894;
x 1855/56 Louise Claire Cossin de Chources, o ca 1837, + 14.11.1917;
Ils eurent 4 enfants: 

1- Eugéne Jacques Liébert, 4ème baron de Nitray, o 1857, + 1912, officier de cavalerie
2- Louis-Elie Liébert, 5ème baron de Nitray, o 1859, + Paris 28.06.1933;
x Marie Immaculée de Bernebruck; 
D'où:  
a- Yvonne; x Paris (St-Pierre de Chaillot) 29.10.1913 Raymond Charles Marie Sévène, o Dijon (F,21) 31.05.1885, + 06.01.1940, attaché à l'Administration des Tabacs puis Directeur Général de Rhône-Poulenc, fils d'Henri SEVENE et de  Louise de ROSTANG ; (Dont postérité dans les familles Sévène, Vincent de Vaugelas, Lorgeril, et La Poëze d'Harambure)
b- Marie Louise, + Bruxelles 15.06.19..; x Paris (St-Pierre-de-Chaillot) 29.07.1914 Paul Nagelmackers, o Liège 26.03.1880, + 28.09.1940.
3- Alix, religieuse à Versailles.
4- Marie Elisabeth; x Tours 01.08.1882 Victor-Hercule Gilles, comte de Fontenailles, o ca 1858/59, membre du Nouveau Cercle, compositeur; DP (Gilles de Fontenailles, Guichard, Gibert)

 

II bis N... Liébert, o ca 1730/35;
père au moins de:

III François Adrien LIÉBERT, o ca 1760;
x Marie Anne CORDIER ;
D'où au moins :

IV Jean Jacques Philippe LIÉBERT, o Soissons (F,02) ca 1785, + Evreux (F-27) 1851, connu pour ses idées anti-monarchistes et libérales, ami du duc d'Orléans (futur Louis-Philippe), consacra sa fortune aux Orléanistes,  réfugié à Tournay en 1824, de retour en France (1830);
x 1°) Paris (St-François-Xavier, 7ème) 01.08.1805 Françoise Marie Adélaïde THÉLIER ;
x 2°) Paris (St-Ambroise, 11ème) 28.05.1816 Marie Reine Caroline GOURJU, de Lyon, + Paris ;
Du premier mariage sont nés au moins : 

1- Ernest Adrien, o Paris 12ème 17.07.1806.
2- Ernest Adrien Liébert, o Paris 2ème 17.07.1810, + Alger (St-Eugène) 01.1895, général de division, Grand Officier de la Légion d'honneur, grand croix du Nicham-Iftikar, prit part à la campagne de Belgique (1831-32), continua sa carrière en Algérie (1832-56), se distingua lors de la conquête de la Grande Kabylie (1855) et lors de la répression du Sud-Algérien (1861-64), commanda la 2ème division du 7ème corps à Sedan (1865), cité pour la conduite de sa division pendant la journée de Sedan (01.09.1870), prisonnier en Allemagne à Neuwied-am-Rhein, gouverneur militaire de la Corse (1873), gouverneur militaire de Constantine, promoteur délégué du chemin de fer de l'Est-algérien;
Il épouse à Bouzaréa Alger, le 25/09/1861, Thérèse SCHMITT, alias SCHMIDT, née à Bindernheim F-67 le 04/01/1833, décédée en Algérie après 1895, fille de Marie Anne SCHMITT.
D'où un fils, légitimé au maraiage de ses parents : 
  
a- Léon Adrien Emile LIEBERT, né à Constantine le 14/12/1856 et décédé à Bône Constantine le 21/01/1900, administrateur de communes mixtes en Algérie
ép. 1°) 21/03/1882 à Mustapha (Alger), Diane Régine MEZANGE de SAINT-ANDRÉ, née à Bône le 13/12/1863 et décédée à Dellys (Alger) le 31/10/1887. 
ép. 2§) 21/03/1893 à Berrouaghia (Alger) Amélie Léonie Adine PICAL, née le 09/03/1871 à Guillon F-27, décédée après 02/1900, probablement en Algérie, d'où :
Du premier lit est issue :  
- Camille Augustine Ernestine LIEBERT, o Duperré-Aïn Delfa DZ 08.03.1883 ; 
ép. à Sidi M'Hamed Alger le 02/03/1908 Henri Félix Ménil PFEIFFER, née à Sidi M'Hamed Alger 10.04.1884, + Compiègne F-60 ap. 1970, médecin;
D.P.


Du second lit sont issus : 
.  

- Ernest Emile Adrien LIEBERT, né en avril 1895 à Lamartine Alger et décédé le 27/09/1895 à Saint-Eugène Alger).
- Roger Ernest Emile LIEBERT, né le 15/12/1897 à Bône et décédé à Toulenne F-33 ;
ép. à Bordeaux, le 15/07/1925 Jeanne Geneviève TAMISEY (ou TAMISOY).
- Léon Adrien LIEBERT, né le 01/02/1900 à Bône et décédé le 21/04/1944 à Beauregard, commune de Lassay-s/Croisne F-41 ;
ép. épouse à Paris F-75009 le 12/01/1929, Louise Adèle FOURÉ.


                  


Du second mariage sont issus: 

2- Pauline, o Paris 1822, + Alger DZ 20.03.1892 ; ép. Jean GRANGE.
3- Joseph Francisque Liébert, o Tournai (B) 07.07.1824, + Alger 1911, capitaine au 1er régiment de Tirailleurs Algériens (22.03.1856), officier de la Légion d'Honneur, chef de bataillon, chef du conseil de guerre d'Alger ;
ép. Miliana Blida Alger DZ 27.08.1863 François Marie MONTBRU, o 1844 ;
D'où :  
a- Marie Antoinette Adrienne, o Mascara Oran DZ 07.06.1864.
b- Antoine François Philippe Denis, o Mascara Oran DZ 09.10.1866.
c- Pierre François LIÉBERT, o Blida Alger DZ 04.07.1871, employé à la Banque d'Algérie ;
ép. Mustapha Alger DZ 12.01.1895 Marie antoinette Céline MONTBRU, o 1873 ;
D'où :  
- Francis Etienne Philippe Pierre, o Oran DZ 26.12.1895, + Mustapha Alger DZ 02.08.1896.
- Alice Jeanne Marie, o Mustapha Alger DZ 23.06.1897.
- Paulette Amélie Parfaite, o Mustapha Alger DZ 18.04.1900.
- Marthe Léa Nathalie, o Mustapha Alger DZ 27.07.1903 ;
ép. Alger DZ 02.08.1928 Pierre André GRIFFE.
d- Marie Joséphine Françoise LIÉBERT, o Blida Alger DZ 01.04.1875 ;
ép. Alger DZ 12.12.1896 Paul Frédéric Joseph CASSET, o 1864.
4- Alphonse qui suit V.
 
 
V Alphonse Justin Joseph Liébert, o Tournai (B) 30.11.1826, + Alger 18.06.1913, officier de Marine, blessé au combat d'Obligado (1845), se consacra à la photographie en 1848, s'établit aux USA (1849-1864), visita San Francisco (1851) puis le Névada où il fit des recherches minières et enfin Sacramento.
De retour à Paris (1864), il suit les  événements de 1871, photographie les désastres de la Commune et du  siège de Paris. En 1879 il équipe de lumières électriques son studio (6 rue de Londres, Paris) où il pratique le portrait d'acteur.
Il fut commandeur de l'Ordre d'Isabelle la Catholique, officier du Nicham-Iftikar, chevalier de la Couronne d'Italie, et chevalier de l'Ordre de Charles XV de Suède.
x Paris 3ème 16.01.1866 Marie-Louise PEUPLE, o Niort (F-79) 14.07.1836, négociante en soie, fille d'Hippolyte Denis PEUPLE et de Rose PINAND ;
Ils eurent au moins 3 enfants : 
1- Marie Louise LIÉBERT, o Niort (F-79) 26.07.1853 (reconnue et légitimée lors du mariage de ses parents)
2- Gaston Ernest Liébert, o Paris 3ème 31.10.1866, + 06.07.1944, élève de l'Ecole Navale (1884-87), entré aux Affaires Etrangères (1892), réussi le concours diplomatique (1893), nommé au cabinet du ministre (1894), à New-York (1895), au Quai d'Orsay (1896-98), en Extrême Orient à Pokhoï, Pékin, Hongkong, etc... (1898-1916), consul général à New-York (1916-23), ministre plénipotentiaire à La Havane (1925-26), prit sa retraite (01.1927), officier de la Légion d'Honneur, grand officier du Nicham-Iftikar, commandeur de l'Etoile Noire, grand croix du Double Dragon, commandeur de l'Ordre militaire du christ du Portugal, commandeur de Saint-Stanislas de Russie, commandeur de Polonia-Restitua, et commandeur du Sauveur de Grèce.
x La Haye NL 21.01.1890 Agnes FARENSBACH, de La Haye, o 1868, fille de Joannes FARENSBACH et de Lucia Ane Maria KERVEL ; 
Hab. 13 rue Lamenais à Paris 8ème ;
D'où:  
a- Madeleine Marie Amélie Lucienne Agnès, o Paris 8ème 19.06.1891, + Broward USA-Floride 21.06.1970 ; 
émigrée à Hongkong puis à New-York, naturalisée US vers 1932 ;
ép. à Greenwich USA-Conn. 30.06.1932 Frederick von STANGE, o Stockholm 14.08.1890, radio-photographe ;
Hab. 787 Lexington Av. à New York ;
b- Alice, o Vaucresson 1895; x N... HEATH.
 
3- Georges Auguste LIÉBERT, o Paris 9ème 01.01.1876, + Champigny-sur-Marne F-94 15.10.1947, photographe (6 rue de Londres, Paris) ;
x Paris 6ème 13.06.1918 Marie Antoinette DUCHAMPS 
D'où :  
a- Gisèle LIÉBERT; ép. ca 1935 Christian de NEUCHÈZE; D'où 1 fille: Christiane de NEUCHÈZE.

Merci de bien vouloir nous transmettre des informations complémentaires qui permettront d'améliorer cette page

 Back to / Retour à: La page d'accueil du Site de Benoît de Diesbach Belleroche


Page réalisée par B. de Diesbach Belleroche (20.09.2001, 14.09.2011, 19.02.2015) et complétée par Frédéric Mouriès (12.08.2003), Gilbert Wycke (14.09.2011), Nicole Moteau (24.03.2012) et Jean-Pierre Bernard (30.03.2015).